Trouvez votre dermato

S’écorcher un grain de beauté, est-ce dangereux ? Le dermatologue vous répond

Non, sur le principe ce n’est pas dangereux. Ce n’est pas le fait de traumatiser un grain de beauté qui est dangereux, mais le fait qu’un grain de beauté, lésion bénigne qui se transforme, peut saigner spontanément. Ce peut être aussi une lésion à caractère malin qui apparaît d’emblée et qui saigne donc attention.

Est-ce que tous les grains de beauté peuvent devenir dangereux ?

Toutes les lésions sur la peau ne sont des grains de beauté, c’est-à-dire des nævus. Par exemple les kératoses séborrhéiques peuvent parfois ressembler à un nævus, ces lésions de la peau sont tout à fait bénignes et ne se transforment jamais. Elles n’ont qu’un caractère inesthétique et peuvent à ce titre s’enlever.

Il en est de même avec les lentigos solaires , petites taches qui apparaissent au niveau des zones qui ont été fortement exposées au soleil au cours des années : les mains, le visage, le décolleté, le dos…

Il existe aussi des mélanomes, cancers de la peau le plus grave, qui apparaissent d’emblée sans pour autant que ce soit la transformation d’un nævus.

Chez les enfants le cancer de la peau est très exceptionnel, et s’écorcher un grain de beauté est fréquent au cours de leurs activités physiques.

Que dois-je faire si je me suis écorché un grain de beauté ?

Consulter un dermatologue qui fera un diagnostic par un examen approfondi, non seulement de la lésion en question mais aussi de l’ensemble de votre peau. Il pourra s’aider d’un dermoscope pour affirmer son diagnostic.

Cette consultation doit avoir lieu dans un délai assez court, le secrétariat des dermatologues est  sensibilisé pour donner une réponse rapidement favorable à votre demande de rendez-vous si vous en préciser à juste titre la raison.

En attendant désinfecter localement avec un antiseptique et mettre un pansement.

Dois-je m’inquiéter en attendant la consultation ?

Ce qui est rassurant,

  • le fait que ce grain de beauté soit présent de longue date,uv2
  • qu’il ne se soit pas modifié récemment,
  • qu’une notion de traumatisme ait vraiment eu lieu.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de vous protéger des UV lors des expositions solaires, qu’ils soient naturels ou artificiels (cabines), c’est un facteur favorisant l’apparition des cancers de la peau.

 

 Voir aussi :

Grains de beauté dangereux pas dangereux

Les différents cancers de la peau

Se protéger des UV

L’autosurveillance

Cet article vous a été proposé, rédigé et validé par un membre du SNDV, médecin dermatologue.
Dernière date de mise à jour : 17/08/2017
Les auteurs des contenus du site reconnaissent ne pas avoir de liens d'intérêt avec les traitements proposés et les sujets traités.

Nos partenaires