Trouvez votre dermato

La Corse, une longueur d’avance en Télédermatologie

image-teledermato-698-58x58

La télédermatologie est une des réponses à l’éloignement afin de pouvoir consulter un spécialiste.

C’est une source évidente d’économies pour le budget de la santé mais aussi en coût indirect sur l’économie dans son ensemble (déplacement de personnes en activité, absence au travail, diagnostic plus précoce).

 

L’expérience de la Corse rapportée ici par le Dr Florence Ottawy, dermatologue élue des Unions Régionales des Professionnels de Santé de Corse est à ce titre exemplaire.

 

« À l’origine c’est le SNDV qui a sollicité en régions des dermatologues libéraux  pour initier cette expérimentation novatrice en télédermatologie et qui a mis à disposition des volontaires, la logistique dont il disposait.

La Corse représente un territoire à part entière un peu isolé, touché par une démographie médicale en berne et par un vieillissement de sa population supérieur à la moyenne nationale il m’est donc apparu utile et excitant de relever ce défi et de le coordonner. » dit le Dr Florence Ottawy.

Il a fallu une année pleine pour d’une part élaborer le projet et recruter les acteurs:

  • L’ensemble des médecins généralistes a été contacté et un grand nombre d’entre eux ont répondus présents ainsi que les dermatologues de Corse.
  • De façon concomitante a été élaborer un contrat de télémédecine respectant les termes de la loi qui s’impose actuellement concernant ce type d’acte.

Ce sont le dépistage des tumeurs et cancers cutanés et le suivi des plaies chroniques qui ont été choisis, cadre jugé pertinent  en termes de santé publique et d’économies potentielles par les autorités de santé…

« Bien que la Corse n’ait pas été définie comme région pilote à l’instar des 9 autres régions bénéficiant pour cela de fonds conséquents, nous avons réussi à obtenir de l’ARS Corse qu’elle soutienne, valide et subventionne ce projet ce qui permet de rémunérer les dermatologues à hauteur d’un avis d’expert pour ne pas dévaloriser cet acte et motiver les acteurs » rapporte le Dr Ottawy.

« Par ailleurs avec le budget propre des URPS (Unions régionales des professionnels de santé) nous avons décidé de rémunérer également les médecins généralistes participants sous forme d’un complément d’honoraires »

A ce jour il y a en Corse près de 45 généralistes qui ont signé la convention ainsi que 6 dermatologues et la montée en charge est progressive.

« Bien sûr des difficultés essentiellement techniques ont été rencontrées, notamment concernant la réalisation pratique. Le bilan est néanmoins tout à fait encourageant avec une cinquantaine de Téléconsultation et expertises réalisées à ce jour, le point majeur étant l’économie de près de 3000 km de déplacements avec et le bilan carbone positif ainsi que des coûts de transports évités pour des patients dépendants. Des structures type EHPAD (établissement pour personnes âgées dépendantes) nous ont récemment contactés pour signer cette convention et entrer dans l’expérimentation, nous avançons donc avec détermination» dit avec enthousiasme le Dr Florence Ottawy.

 

Voir aussi:

La télédermatologie 

 

 

Dernière date de mise à jour : 12/09/2017


Cet article vous a été proposé, rédigé et validé par un membre du SNDV, médecin dermatologue. Les auteurs des contenus du site reconnaissent ne pas avoir de liens d’intérêt avec les traitements proposés et les sujets traités.

Nos partenaires