Syndicat National
des Dermatologues - Vénéréologues

Le psoriasis

Qu’est-ce que le Psoriasis ?

  • Le psoriasis est une maladie épidermique inflammatoire chronique courante qui touche 2 à 3 % de la population en France. Il est non contagieux et se manifeste par des plaques rouges et squameuses sur la peau qui démangent.
  • Le psoriasis est un épaississement de la couche la plus superficielle de la peau. Il se produit lorsque les cellules du système immunitaire de l’organisme commencent à attaquer par erreur ses propres cellules saines. Par conséquent, cela provoque une inflammation dans la couche profonde de la peau.
  • Un symptôme courant du psoriasis est une démangeaison ou une brûlure intense dans la zone où il apparaît. On peut le localiser sur le cuir chevelu, les coudes, les genoux, les mains et les pieds.

Quels sont les symptômes de cette maladie ?

Le psoriasis a plusieurs symptômes tels que :

  • Les plaques de psoriasis représentent le symptôme du psoriasis le plus visible. Elles sont repérables par la vue et par le toucher. Il s’agit de plaques de peau rouges et rugueuses en relief, recouvertes de fragments de peau blanchâtres appelés squames. Ces derniers sont “de petites lamelles de peau morte qui se détachent spontanément de l’épiderme“.
  • Le psoriasis peut provoquer des démangeaisons, être douloureux et gênant en raison de sa nature visible. Les symptômes vont souvent au-delà d’un simple problème esthétique pour les personnes touchées.
  • La peau est susceptible de s’enflammer suite à un frottement ou à une brulure.

Exemples de formes classiques du psoriasis

  • Il existe différentes formes de psoriasis qui peuvent être identifiées par les signes et symptômes cliniques, la distribution, l’âge d’apparition et la morphologie. En général, les différentes formes de psoriasis présentent des caractéristiques qui se chevauchent, et l’étiologie n’est pas entièrement connue.
  • Le psoriasis est classé en différentes catégories :

Le psoriasis en plaques (le plus fréquent)

Comme noté précédemment, c’est la forme la plus courante. On l’appelle “Psoriasis vulgaire”. Les plaques se situent habituellement sur les coudes, les genoux, le cuir chevelu et la région lombaire mais elles peuvent aussi apparaître sur n’importe quelle partie du corps

Le psoriasis en gouttes

Il s’agit de petites gouttes éparpillées sur tout le corps, mais surtout au niveau des zones de frottement notamment le bas du dos ou l’avant bras

Le psoriasis des ongles ou psoriasis unguéal

  • Pour certains patients, c’est la seule localisation du psoriasis. Cette forme se caractérise par un épaississement de la peau, ce qui provoque le décollement des ongles.
  • Le psoriasis unguéal est très dérangeant non seulement fonctionnellement mais aussi esthétiquement.

Exemples de formes moins fréquentes du psoriasis

Parmi les formes de psoriasis qui sont plus rares, on note :

Le psoriasis inversé ou psoriasis des plis

Cette forme, comme son nom l’indique, apparait essentiellement dans les zones de plis, à l’exemple des inter-fessiers, les creux axillaires et les plis sous-mammaires.

Contrairement au psoriasis en plaques, le psoriasis inversé ne contient généralement pas de plaques squameuses. Elles sont plutôt inflammatoires.

Le psoriasis du visage

Connu pour son impact social et esthétique sur les patients, le psoriasis du visage est très difficile à accepter et à vivre au quotidien. Il se caractérise par des plaques rouges ou rosées au milieu du visage.

Exemples de formes graves

Le psoriasis érythrodermique

Quoi que cette forme soit rare, elle reste très dangereuse vu qu’elle atteint plus de 90 % de la surface du corps. Elle nécessite, une hospitalisation, une prise en charge rapide et un traitement puissant.

Le psoriasis pustuleux

À l’instar du psoriasis érythrodermique, le pustuleux est très grave. Il se manifeste par des pustules localisées au niveau des paumes des mains et / ou des plantes des pieds. Cette forme peut également être généralisée en touchant l’entièreté du corps et dans ce cas-là, il y a un risque vital pour le patient.

Est-ce qu’il existe des facteurs et des éléments déclenchants ?

En effet, il y a des facteurs qui favorisent l’apparition de cette maladie.

Une prédisposition génétique

Certes, le psoriasis peut être héréditaire vu que 30% des personnes atteintes ont des antécédents familiaux mais ce n’est pas tout le temps le cas.

Facteurs environnementaux

Le psoriasis est susceptible d’être amplifié à cause de l’environnement dans lequel on vit. Le stress, l’alimentation, la consommation excessive d’alcool et de tabac, le choc émotionnel et le traumatisme affectif peuvent favoriser et / ou accentuer la maladie.

Les conséquences sociales et psychologiques de cette maladie sur les patients

Natalie Fletcher

Nathalie Fletcher, artiste américaine, a fait cette illustration pour montrer le poids du psoriasis sur ses porteurs et à quel point il est difficile de vivre normalement avec.

  • De par sa visibilité sur le corps, il est difficile d’assumer cette maladie. D’où la tendance à éviter les autres, à cacher son corps dans la rue, au travail et avec les siens. Le regard d’autrui fait donc peur aux patients.
  • De surcroît, les patients ont tendance à consommer plus d’alcool et de tabac que les autres.

→ Par conséquent, le stress et les problèmes psychologiques surgissent de manière naturelle. Ces derniers, considérés également comme causes du psoriasis, s’installent et deviennent permanents.

Sources : https://www.santelog.com/actualites/psoriasis-un-diagnostic-non-invasif-des-tissus-cutanes-profonds

https://dermato-info.fr/fr/les-maladies-de-la-peau/le-psoriasis#psoriasis_étiologie

https://francepsoriasis.org/la-maladie/comprendre/psoriasis/formes-et-localisations-du-psoriasis/

https://www.ducray.com/fr-fr/psoriasis/symptomes

Cet article peut aussi vous intéresser : https://www.syndicatdermatos.org/focus-sur-le-psoriasis/

Les
applications
du SNDV

Application SoleilRisk

Application MSTRisk

Nos partenaires