Trouvez votre dermato

Gale

La gale est une maladie cutanée due à la présence d’un parasite appelé sarcopte.

“sillon scabieux”
sillon-scabieux-99-200x200

Il s’agit d’un organisme de petite taille, non visible à l’œil nu, de la famille des acariens. C’est une maladie contagieuse par le contact prolongé avec des vêtements, de la literie, ou des personnes contaminées. C’est une maladie en recrudescence se traduisant par des démangeaisons importantes.
Le traitement peut être local ou sous forme de comprimés, dans tous les cas il faudra désinfecter l’ensemble des vêtements et de la literie et traiter les personnes ayant été en contact prolongé avec cet acarien.

 

La gale se présente sous trois formes différentes

La gale diffuse

  • Forme touchant des patients avec une mauvaise hygiène de vie (sans domicile fixe, et globalement à bas niveaux sociaux économiques).
    Le tableau sera alors complet avec de très nombreux sillons en particulier au niveau des poignets, entre les doigts, avec des lésions des mamelons nombreuses chez la femme et des testicules chez l’homme, avec des démangeaisons qui dominent sur la poitrine.

La gale croûteuse

  • La gale croûteuse forme très rare et trompeuse, qui est extrêmement contagieuse par simple contact et ne se retrouve que chez des patients très particuliers avec une baisse des défenses immunitaires (atteints d’un cancer, du sida…).
    Souvent, c’est une épidémie de gale dans l’entourage d’un patient qui permettra le diagnostic. Le traitement du patient source de la maladie est difficile mais le traitement du patient contaminé ne pose pas de problème particulier.

La gale du sujet propre

  • La gale du sujet propre peut se traduire par des symptômes très variés et parfois minimes. On retient des démangeaisons surtout le soir avec parfois très peu de lésions, atteinte soit des poignets, soit des espaces inter-digitaux, soit des mamelons chez la femme, soit du scrotum chez l’homme.
    C’est l’expérience du dermatologue qui permettra le diagnostic de ces formes, en s’aidant parfois de la dermoscopie qui peut montrer de rares parasites.

Il n’existe aucun examen sanguin permettant d’assurer le diagnostic. Cette forme est contagieuse pour les gens en contact étroit avec le patient (conjoints dormant dans le même lit).
Dans ces formes, le traitement de toute la famille doit être réalisé en principe de façon simultanée, il sera toujours associé à une désinfection de la literie et du linge porté dans les 8 jours précédant le traitement.

Comment traiter?

Un traitement oral avec en parallèle un traitement désinfectant de l’environnement

L’Ivermectine  (Stromectol°) produit commercialisé et disponible dans les pharmacies sur prescription médicale.

Parallèlement à la prise du traitement, il faut désinfecter l’environnement le lendemain de la prise du traitement :

Désinfecter en pulvérisant la literie et les couvertures avec un antiparasitaire en aérosol, mettre des draps propres. Penser à retourner le matelas des jeunes enfants après traitement. Pour le linge porté dans les 8 jours précédents :

lavage à 60° ou antiparasitaire dans un sac plastique pendant au moins 3 h.

Pour le linge et literie ne pouvant être lavés, les stocker dans un sac en plastique pendant 3 jours à une température inférieure à 20°C.

Après le traitement de l’environnement, prendre sa douche avec un savon liquide, se rincer abondamment et se sécher avec une serviette propre. 

Une semaine après (jour 8) : renouveler la prise du Stromectol® et suivre à nouveau les recommandations concernant la douche. Le lendemain (jour 9) : Procéder à une nouvelle désinfection de l’environnement.

Conseils d’utilisation : Toute la famille, y compris les personnes asymptomatiques, doit être traitée le même jour. 

Il existe aussi deux traitements locaux disponibles dans les pharmacies des hôpitaux sur prescription et nécessitant en parallèle un traitement désinfectant de l’environnement

–        Perméthrine®5% crème nécessitant deux applications à une semaine d’intervalle

Nettoyage de l’environnement (à effectuer le lendemain de l’application de la crème)

Laver à 60° le linge utilisé jusqu’à ce jour (vêtements, draps, peluches, doudou etc…)

Désinfecter en pulvérisant la literie et les couvertures avec un produit antiparasitaire, mettre des draps propres (retourner le matelas des jeunes enfants après le traitement).

Pour les objets ou vêtements non lavables à 60°, les placer 3 jours dans des sacs en plastique fermés ou 24h avec un produit antiparasitaire. Aspirer les moquettes, matelas et meubles matelassés.

Conseils du dermatologue

Bander les mains des jeunes enfants pour éviter l’ingestion du produit

Eviter le contact avec les chats, le produit est toxique pour eux

Ne pas garder le tube de crème pour une utilisation ultérieure. Ramener le tube à la pharmacie à la fin du traitement.

 

–        Antiscabiosum® 10% émulsion (disponible uniquement en pharmacie hospitalière ou à l’U-Pharma)

Une application 1 fois par jour le soir pendant 3 jours

Nettoyage de l’environnement (à effectuer le lendemain de l’application de la crème)

Laver à 60° le linge utilisé jusqu’à ce jour (vêtements, draps, peluches, doudou etc…)

Désinfecter en pulvérisant la literie et les couvertures avec un produit antiparasitaire, mettre des draps propres (retourner le matelas des jeunes enfants après le traitement).

Pour les objets ou vêtements non lavables à 60°, les placer 3 jours dans des sacs en plastique fermés ou 24h avec un produit antiparasitaire. Aspirer les moquettes, matelas et meubles matelassés.

 En savoir plus:

La gale en recrudescence: les conseils du dermatologues

 

Cet article vous a été proposé, rédigé et validé par un membre du SNDV, médecin dermatologue.
Dernière date de mise à jour : 16/08/2017
Les auteurs des contenus du site reconnaissent ne pas avoir de liens d'intérêt avec les traitements proposés et les sujets traités.

Nos partenaires