Mycoses

La mycose est une maladie de peau très fréquente, due à la multiplication de champignons sur la peau, dans les ongles, les muqueuses... 

mycose-ongle-copie-160-200x200La mycose est une maladie de peau très fréquente, due à la multiplication de champignons sur la peau, dans les ongles, les muqueuses…

Les champignons responsables de la mycose sont des organismes vivants, très répandus dans l’environnement. La mycose peut résulter d’une contamination interhumaine, par les animaux…

La multiplication de champignons sur la peau et par conséquent leur manifestation, visible à l’œil nu que constitue la mycose, résulte généralement d’une rupture de l’équilibre cutané par cause externe (macération, irritation…) ou interne (diminution de l’immunité, diabète…). Une mycose profuse ou récidivante doit systématiquement faire rechercher un facteur interne, une maladie générale comme le diabète ou une maladie diminuant les défenses immunitaires.

 

La mycose des ongles

L’atteinte se fait progressivement et débute par le bord libre en diffusant vers la base de l’ongle jusqu’à envahir la matrice. Cette atteinte nécessite alors un traitement par forme orale. Les autres ongles des orteils peuvent être touchés de proche en proche, la progression est lente tout comme la guérison.

 

La mycose cutanée

Elle peut être isolée ou associée à une atteinte des ongles selon le champignon en cause. Elle peut être de transmission interhumaine ou causée par un animal de compagnie ou autres par contact direct de l’animal malade.

 

L’atteinte des cheveux : les teignes

La transmission se fait par le contact, elle peut être interhumaine ou animale. Dans certains cas, elle peut nécessiter une éviction scolaire jusqu’à la preuve de la guérison. Un traitement par voie orale est le plus souvent nécessaire, après identification du champignon par prélèvement au laboratoire d’analyse.

 

Traitement des mycoses

mycose-peau-glabre-copie-161-200x200

La mycose est traitée par les médicaments antifongiques par voie locale ou générale.

Le traitement des facteurs locaux favorisants de la mycose est prépondérant. Les facteurs locaux favorisants de la mycose des pieds et des ongles sont entre autres :

  • la macération (éviter le port de sous vêtements synthétiques et de vêtements serrés)
  • l’humidité (sécher soigneusement les plis et les muqueuses après la toilette, ne pas remettre de chaussures humides avant qu’elles aient séché…)
  • l’irritation de la peau (traiter les symptômes irritatifs de la peau car ils peuvent constituer un facteur de développement de la mycose)

 

Les conseils 

Ne pas utiliser de tapis de bains en tissu ou alors à usage unique .

Garder des chaussures adaptées lorsque vous marchez pieds nus dans des endroits collectif ( salle de sports , piscine…)

Bien sécher avec la serviette entre chaque orteil ou bien utiliser un séchoir à cheveux à  température douce.

Ne pas échanger sa serviette

Faire une rotation dans ses chaussures bien les aérer les désinfecter si besoin

Ne pas rester avec des chaussettes humides

Porter si possible des chaussettes en coton ou fil en cas de transpiration excessive, utiliser dans ce cas des antitranspirants spécifiques 

Dossier réalisé par des dermatologues référents du Syndicat National des Dermatologues Vénéréologues

Nos partenaires