Trouvez votre dermato

Les infections à mycoplasmes

Les anciens mycoplasmes (Mycoplasma hominis et Ureaplasma urealyticum) sont des hôtes normaux des muqueuses génitales. 

Ils ne doivent plus être recherchés, ni traités sauf dans des cas très particuliers après accord d’un expert.
Les sérologies des mycoplasmes sont sans intérêt.
Un mycoplasme de découverte récente : Mycoplasma genitalium peut être responsable de quelques cas d’inflammations de l’urètre.
Sa recherche par un prélèvement de l’urètre est réservée aux centres de recherche (PCR).

Voir aussi

Ce qu’il faut savoir sur les MST

 

Cet article vous a été proposé, rédigé et validé par un membre du SNDV, médecin dermatologue.
Dernière date de mise à jour : 29/04/2016
Les auteurs des contenus du site reconnaissent ne pas avoir de liens d'intérêt avec les traitements proposés et les sujets traités.

Nos partenaires