Trouvez votre dermato

Le carcinome épidermoïde

Le carcinome épidermoïde anciennement appelé carcinome spinocellulaire est un cancer moins fréquent que le carcinome basocellulaire.

Le carcinome épidermoïde anciennement appelé carcinome spinocellulaire est un cancer moins fréquent que le carcinome basocellulaire. Ses facteurs de risques sont les expositions solaires chroniques, des antécédents de radiothérapie, les cicatrices chroniques, les états inflammatoires chroniques, les infections papillomavirus en particulier pour les régions génitales.

Cliniquement il s’agit d’une lésion infiltrée, sous la forme d ‘un nodule le plus souvent, qui peut s’ulcérer. Le diagnostic est parfois difficile avec le carcinome basocellulaire. Le plus souvent on retrouvera autour de ce carcinome épidermoïde des kératoses actiniques qui sont des lésions précancéreuses.

Les carcinomes épidermoïdes peuvent métastaser au niveau des ganglions et doivent donc être traités rapidement. La chirurgie doit être le plus précoce possible avec des marges entre 5 et 10 mm selon la taille de la lésion.
Dans de rares cas, va se discuter une radiothérapie complémentaire, en particulier en cas d’exérèse incomplète et en raison de la localisation, et dans l’hypothèse d’envahissement périnerveux ou lymphatique.

 spino-cellulaire-1-copie-54-200x200

Voir aussi

Carcinome basocellulaire

Les nouveaux traitements du mélanome métastatique : thérapies ciblées et immunothérapies

 

Dernière date de mise à jour : 29/04/2016

Nos partenaires