Trouvez votre dermato

La maladie de Nicolas Favre ou lymphogranulome vénérien (LGV)

La maladie de Nicolas Favre ou lymphogranulome vénérien 

Cette maladie est due à une souche particulière dite L de Chlamydia trachomatis.
Elle se traduit comme la syphilis par un chancre sur les organes génitaux et surtout des adénopathies (ou ganglions) dans les creux inguinaux pouvant évoluer vers la fistulisation.
La LGV peut, également, donner des infections anorectales, sévères et fébriles. Le diagnostic repose sur le prélèvement local avec recherche de Chlamydia trachomatis.

Voir aussi

Ce qu’il faut savoir sur les MST

 

Cet article vous a été proposé, rédigé et validé par un membre du SNDV, médecin dermatologue.
Dernière date de mise à jour : 29/04/2016
Les auteurs des contenus du site reconnaissent ne pas avoir de liens d'intérêt avec les traitements proposés et les sujets traités.

Nos partenaires