Trouvez votre dermato

“Grains de beauté” dangereux pas dangereux ? Le dermatologue répond

 

Le grain de beauté ou nævus

naevus-98-200x200

Le grain de beauté apparaît dans l’enfance, se développe au cours de la vie (pic à l’adolescence) et jusqu’à l’âge de 30 ans environ. C’est une tache pigmentée, ronde ou ovale, plane ou en relief, à contours nets, de couleur homogène (une à deux couleurs), de diamètre souvent inférieur à 6 mm.

Chez l’adulte, on retrouve environ une vingtaine de nævus.

Leur nombre dépend de facteurs héréditaires mais aussi des expositions solaires. La plupart des grains de beauté ne sont pas dangereux.  

Cependant il existe des situations qui doivent vous alerter

Lorsqu’un grain de beauté apparaît et évolue rapidement

 

Lorsqu’un grain de beauté se modifie plus rapidement que les autres 

 

Lorsqu’un grain de beauté correspond à au moins trois des critères  de la règle ABCDE

 

  1. A pour asymétrie
  2. B pour bordure irrégulière
  3. C pour différence de couleurs
  4. D pour dimensions, plus de 6 m
  5. E pour évolutivité le plus important des critères a lui seul doit vous inciter à consulter

 

 

 

En effet certains mélanome (le plus dangereux des cancers de la peau)  parmi les plus agressifs présente simplement ce critère.

 

Dois je m’inquiéter si  un grain de beauté saigne ?

Non si le saignement est du à un traumatisme , écorcher un grain de beauté n’est pas dangereux.

 

Faites examiner votre peau au moindre doute par un dermatologue 

il fera lors de la consultation une évaluation de vos facteurs de risques et examinera l’ensemble de votre peau;

il pourra s’aider d’un dermoscope et prendre des clichés photographiques 

Il établira si vous présentez des risques en fonction de :

  • La couleur de votre peau: votre phototype
  • Vos habitudes d’exposition solaire ( professionnels, loisirs,) mais aussi la pratique des UV artificiels 
  • Vos antécédents familiaux ou personnels de cancers de peau
  • La notion de coup de soleil dans l’enfance
  • le nombre de grains de beauté sur votre peau , plus de 50 est un des  facteurs de risque

Il vous apprendra l‘autosurveillance et déterminera  la fréquence de surveillance dermatologique nécessaire  :

 

Nos partenaires